S’aimer est-il une question d’égo ou une question de respect?

S'aimer

Cultiver l’amour de soi ce n’est pas une mince affaire quand cela ne vous ai pas été enseigné dès l’enfance. Nous vivons dans une société occidentale axée sur la valeur démesurée de performance dans tous les sphères de notre vie et l’oubli de soi devient facilement une routine journalière. Lorsque l’on se dépose enfin, c’est très souvent devant un écran où l’on se laisse bercer par des images extérieures vident de sens pour notre âme.

Dans un de vos moment d’introspection, avez-vous pris conscience des vides qui peuvent parfois vous habiter ? Quel regard porter vous envers vous-même ? Vous êtes-vous déjà demandé si vous vous aimiez réellement, profondément ? Faites l’expérience de vous regarder dans un miroir en vous observant droit dans les yeux, qu’est-ce qui vous est reflété? Allez, courage expérimentez-le. Vos premières observations sont-elles sur ce que vous appréciez le moins? Est-ce que vous êtes en mesure d’observer également l’inverse? C’est-à-dire, ce qu’il y a de plus beaux en vous, à l’intérieur comme à l’extérieur ? Regardez votre âme à travers vos yeux, ne pensez-vous pas que le but ultime de votre vie c’est d’être heureux, de vous aimer tel que vous êtes ? Que faites-vous-en ce sens?

Comme le bonheur profond et durable ne peut se ressentir que part l’acceptation de qui nous sommes réellement, il faut savoir reconnaitre et accueillir nos parts d’ombre en tout amour. Notre nature personnelle est remplie de beauté, de grâce et de perfection. Cessez de regarder et de chercher ce bonheur à l’extérieur de vous-même quand il trouve sa source en vous. Vous êtes cet être parfait, mais pour plein de raisons vous avez oublié votre essence et nature divine. Ouvrez votre cœur et décidez d’apprendre à vous choisir. C’est un geste d’amour essentiel et personne ne peut le réaliser à votre place. Bien au contraire, l’extérieur est souvent en attente par rapport à nous-même.

Alors pourquoi toujours remettre à plus tard cette exploration vers notre être véritable. Il est très facile de se trouver milles excuses pour ne pas faire ce travail d’intériorité et d’affirmation de soi. « Je n’ai pas le temps, quand je travaillerai moins, quand les enfants seront grands, quand j’aurai plus d’argent… » Ce sont des limitations, certes extérieures, mais sur lesquelles vous avez un certain pouvoir. Vous portez la responsabilité d’équilibrer votre vie et d’éliminer les causes qui vous empêche de vivre le moment présent et de ressentir le bonheur en vous.

Comment fait-ont pour se choisir ? Dans les mots ceci semble simple mais dans les faits, c’est un travail de découverte extraordinaire qui demande d’investir en vous avec patience et bienveillance. Apprendre à s’aimer, se respecter et à s’honorer dans nos énergies, dans notre temps, dans nos désirs doivent être prioritaires dans notre vie.

Dans un cheminement de travail sur soi, plusieurs techniques sont applicables pour développer une pratique en continue pour apprendre à s’aimer davantage. Mais vous devez d’abord décider que vous êtes suffisamment important pour vous choisir. Prenez conscience de ce qui en résultera.

Le temps que vous investirez dans de petits exercices quotidiens ou hebdomadaires permettra d’avancer vers vos objectifs. Vous constaterez qu’après quelques succès, vous serez apte à fournir des efforts grandissants. Ces derniers vous amèneront à ressentir de grandes satisfactions. Votre transformation vers un amour intérieur solide vous dirigera vers une vie pleinement enrichissante. Imaginez-vous ressentir cet état de liberté d’Être. De vibrer une confiance en soi très solide. De constater que vos journées sont habitées de plus de joies. N’est-ce pas alléchant de vivre une vie telle qu’on la désire ! Pourquoi remettre à plus tard quand c’est un parcours qui demande un travail quotidien de prise de conscience et d’acceptation. Ne faut-il pas commencer à semer pour espérer récolter ?

Que pouvez-vous faire pour améliorer cette situation ? Voici un exercice que j’appelle ‘’Le sourire dans mon cœur’’ qui a été initié par mes formidables enseignants en Biotransformation. Qui par ailleurs, est un soin énergétique des plus puissants et des plus transformateurs, très apprécié par ma clientèle.

Alors voici : la plupart d’entre vous connaissez bien les émoticônes n’est-ce pas ? Alors à partir de ces populaires petits visages jaunes, je vous invite à les transférer au niveau de votre cœur et regarder leur expression en fonction de vos pensées. Pour chaque invitation, obligation, travail, implication, relation, mettez l’émoticon avec l’émotion que vous ressentez face à la situation. Quand l’expression démontre le positif alors parfais, foncez, vous êtes sur la bonne voie. Toutefois, quand l’expression est plutôt négative alors il faut agir : S’affirmer et se choisir. Vous constatez que ce fameux souper auquel vous êtes conviez ne fais pas un sourire dans votre cœur alors dites non tout simplement, sans justification.

Parfois, cela sera difficile car vous serez conscient que vous déplaisiez ou décevez l’autre mais félicitez-vous d’enfin écouter votre âme. Nulle place pour la culpabilité. Au début, vos proches auront peut-être de la difficulté à s’adapter à se faire dire non. Mais soyez sans crainte, quand ils constateront la joie plus présente qui vous habite, ils vous demanderont conseils pour faire de même. Je parle de faits vécus et observés dans mon accompagnement auprès de ma clientèle qui ont fait le choix de transformer leur vie.

À force d’exécuter des situations dans lequel nous ne sommes pas en cohérence avec notre intérieur alors tranquillement, nous éteignons les parts de nous-même qui ne demande qu’à exister. Et c’est ainsi que des états négatifs prennent de plus en plus d’espace dans notre quotidien. Il est essentiel de parsemer notre univers de moments qui correspondent à notre Être. En mettant en place cette façon d’agir et de choisir ce auxquels nous accordons de notre temps. Ainsi, il en deviendra plus fréquent et agréable de partager avec les autres en tout amour, sans lourdeur.

S’aimer n’est pas une question d’ego mais de respect envers soi-même. Nous devons en faire notre priorité et aspirer à vivre en continu avec le sourire dans notre cœur.

Marie-Christine Simard
Naturothérapeute membre de l’ANN
Énergéticienne, Maître Reiki enseignante
Accompagnatrice en croissance personnelle et spirituelle

Publications similaires

%s